Top des lieux arty de Marrakech à connaître absolument

Top des lieux arty de Marrakech à connaître absolument
  • Le 18

    Bien caché dans la médina, Le 18 est à la fois une maison d’hôtes et un centre culturel mais surtout un lieu complètement à part dans la cité ocre. Le riad Conçu par la photographe Laïla Hida, a su conserver toute la tradition architecturale en la sublimant d’une décoration plus moderne et insolite. Chambres aux meubles vintage, salon au mobilier chiné, cuisine ouverte aux carreaux de ciment noir et blanc psychédélique… Et en plus d’être un lieu de villégiature, Le 18 est surtout un carrefour culturel, un lieu de vie et de création programmant des expositions, projections ainsi que des ateliers et des soirées thématiques tout au long de l’année.

  • L'Envers

    Ce bar branché de la ville ocre accueille des street-artistes et leur donne une pleine liberté d’expression. Le lieu se transforme donc au fil des expositions et des passages des artistes, se galvanisant d’une nouvelle sculpture, d’une fresque sur un mur ou d’une nouvelle toile. L’adresse désormais incontournable dans le quartier de Guéliz nous régale également de ses planches variées, bagels, tartines et autres recettes revisitées, le tout dans une ambiance électrique et festive grâce aux sets des différents DJ qui s’y relaient.

    Gueliz
  • Riad Yima

    Véritable démonstration du pop-art à la Marocaine avec ses tissus imprimés façon 70s et sa décoration atypique élaborée à partir d’objet récupérés et repensés, le Riad Yima est le fruit de l’imagination et de la création du photographe et designer Hassan Hajjaj. À la fois boutique, salon de thé et galerie, le lieu est haut en couleur avec ses tabourets en pot de peinture, ses banquettes en casiers à bouteilles… On y va pour siroter un thé et pour dénicher babouches, sacs, vêtements et autres curiosités créées par l’artiste

    Medina
  • Marrakech Design Galerie

    Ce showroom de plus de 1000m² est la caverne non pas d’Ali Baba mais de Mamoun Chentit. Brocanteur depuis plus de 15 ans, il a développé une véritable passion pour le mobilier vintage des années 50 à 70. Situé dans la commune de Tamsloht, le lieu est le paradis des chineurs. Outre le mobilier vintage, on y trouve des luminaires et des objets de décoration en tout genre comme des anciennes affiches de cinéma ou encore des flippers remis en état de marche. Car ce qu’aime Mamoun par-dessus tout, c’est redonner une vie au mobilier abîmé grâce à son atelier de rénovation.

    Atlas et environs
  • Shtatto

    Cet ancien riad de tamisage de grain a été entièrement transformé et repensé par le styliste Amine Bendriouich pour en faire un “concept-building” unique. Dans cet espace vivant de trois étages, on découvre aussi bien des créateurs émergents que confirmés et une sélection pointue de vêtements, accessoires et objets effectuée par Amine Bendriouich lui-même. Une fois arrivé sur le rooftop, on en profite pour prendre un café et admirer la vue sur les toits de la médina.

    Medina
  • CM Galerie

    Cet immeuble art déco des années 30 à été réhabilité par la Compagnie Marocaine des Objets et Œuvres d’Art, en espace d’exposition et de création pour artistes. Ici, les expositions et les œuvres contemporaines font écho à l’architecture authentique des lieux valorisés par une décoration dans l’esprit des années 30. Dans ce labyrinthe artistique, on migre entre les couloirs des appartements et on ne sait parfois plus très bien si on se trouve dans un véritable immeuble ou dans une galerie d’art.

    Gueliz
  • Priscilla Queen of the Medina

    Cette auberge fait également office de résidence artistique. Situé dans la médina, le lieu est une véritable maison culturelle accueillant des artistes de différentes disciplines en leur offrant un espace de rencontre, d’échange et de travail. De nombreux événements y sont organisés tout au long de l’année et on peut donc y venir pour y admirer des performances sur la scène en plein air, des projections dans le patio ou encore des expositions dans les lieux de vie.

    Medina