Lieu

Un après-midi inoubliable dans la médina avec 200 Dh en poche

Par: Christophe MADBOUH  

MEDINA La médina de Marrakech, haut lieu touristique s’il en est, offre aux locaux et touristes du monde entier, une multitude de choses à faire. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Nous vous en faisons la démonstration et vous emmenons pour un après-midi de rêve avec deux cents dirhams en poche.

Un brin de shopping

Un après-midi parfait dans la médina commence forcément par une longue et belle flânerie dans les ruelles. Profitez de votre longue balade pour repérer les articles qui vous plaisent et commencez à comparer les prix. Car le bonheur quand on dispose d’un petit budget est bien de concilier coup de cœur et prix raisonnable. En consacrant la moitié de votre budget pour le shopping, vous pourrez acheter quelques petits objets typiquement marrakchis. A titre d’exemple, vous pourrez pour 90 Dh, repartir avec six verres de la maison Beldi. Vos pauses café ou thé n’auront plus jamais la même saveur. Dans le même ordre de prix, il vous sera possible de craquer pour une belle paire de babouches. Autre incontournable à petit prix, l’indémodable sac en osier. Vous en trouverez de très jolis dans le quartier du Mellah. Gageons qu’il vous sera bientôt indispensable pour faire votre marché du week-end.


Un peu de culture

Après avoir plongé dans le tumulte de la médina, marchandé et vous être imprégné de cette ambiance unique, nous vous proposons une pause culturelle. Car si la médina est un paradis pour le shopping, elle dispose de beaucoup d’autres atouts. Et notamment, de très beaux musées. Voici une sélection de quatre d’entre eux, qui offrent une belle mise en lumière de l’art marocain.


Musée  Boucharouite

Cet ancien riad de charme est sans nul doute l’un des musées les plus passionnants de la ville. Le musée Boucharouite, abrite en effet, une collection de tapis unique en son genre. Ces œuvres d'art, qui racontent la vie des femmes qui les ont tissés et de leurs proches, sont de véritables trésors. Tout y est raconté, les naissances, les décès tout comme les célébrations religieuses. Chaque événement est représenté avec des motifs et des couleurs ayant une signification précise. Ce très instructif musée est ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 18h. Il est fermé le dimanche et en août.

Le prix de l’entrée est de 40 Dh.


Dar Si Saïd

Situé lui aussi rue de la Bahia, le musée Dar Si Saïd, qui a fait l’objet de plusieurs mois de travaux, offre à la visite, depuis sa réouverture en juin 2018, une très belle collection de tapis provenant de toutes les régions du Maroc. Cette réhabilitation réussie, a redonné un nouveau souffle à ce musée, à présent très attractif et accueillant. Il est ouvert du mercredi au lundi de 9h à 16h45. Il est fermé le mardi.

Le prix de l’entrée est de 10 Dh.


Maison de la photographie

La maison de la photographie, située en plein cœur de la médina, a pour objectif premier de valoriser le Maroc. Afin de toucher un public le plus large possible, elle propose une très belle collection de photographies marocaines anciennes, mettant en lumière son histoire, ses coutumes et ses traditions. Une grande partie des clichés exposés couvrent les dix-neuvième et vingtième siècle. Elle est ouverte tous les jours de 9h30 à 19h.

Le prix de l’entrée est de 40 Dh.


Musée du Patrimoine

Le musée du patrimoine qui a ouvert ses portes en 2015, expose des collections d’objets appartenant au patrimoine berbère, arabe ou juif. Au gré de vos pérégrinations, à travers les six salles et les quatre couloirs d’exposition, vous découvrirez des collections de tapis tribaux, textile, bijoux, poteries et manuscrits d’une grande valeur patrimoniale. Ce très beau riad de style mauresque est ouvert tous les jours de 9h à 18h.

Le prix de l’entrée est de 30 Dh.


Une pause thé

Après ce pas de côté culturel, il est maintenant l’heure de se reconnecter à l’énergie folle de la médina. Direction place Jemaa El Fna. Dans un premier temps, un thé à la menthe s’impose. Nous vous invitons à vous poser sur la très belle terrasse du Café-Restaurant l’Argana et de profiter du spectacle incessant des lieux. Installé de la sorte en première loge, vous ne verrez pas le temps passer et l’heure du dîner arrivera très vite.


Un dîner à ciel ouvert

Les cinquante Dh qu’il vous reste, après cet après-midi fait de rencontres et d’émotions, seront largement suffisant pour manger un plat dans cette incroyable cantine à ciel ouvert qu’est devenue la place Jemaa El Fna à l’heure du repas. Ici, vous vous régalerez de poissons frits, de harrira, d’escargots ou bien encore de brochettes de viande. Mélangez vous à la foule de locaux et de touristes et prenez place pour un souper inoubliable.

Et hop, l’après-midi s’est envolé comme par enchantement. Un peu de shopping, une touche de culture, un petit thé, un dîner et beaucoup de magie et vous voilà rassasié de souvenirs et d’émotions mémorables. 

Photos : DR