À savoir

Top 5 des lieux qui appartiennent au Patrimoine de Marrakech

Par: Camille CHATAIGNIER  

HISTOIRE Lorsqu’on pense à Marrakech, on se voit tout de suite arpentant les ruelles de sa médina, se perdant dans les souks et découvrant de majestueux riads. Mais l’histoire et la beauté de la ville ocre ne se résument pas qu’à sa seule médina. En Effet, au fil des années, de nombreux établissements ont vu le jour, notamment dans le quartier de Guéliz, participants aussi bien à la vie quotidienne de ses habitants qu’à l’attractivité de la destination. Aujourd’hui, certains sont des lieux incontournables et d’autres se font un peu plus discrets. Mais une chose est sûre, il font bel et bien partie du Patrimoine de Marrakech et méritent qu’on les mette en avant !

La Mamounia

Construit dans les années 20, La Mamounia est l’hôtel mythique de Marrakech. Alliant traditions architecturales marocaines au style Art Déco de l’époque, et s’étendant sur plus de quinze hectares dont huit de végétation luxuriante, le lieu a inspiré et accueilli les plus grands artistes et Hommes de leur époque à l’image de Winston Churchill, Nelson Mandela, Charlie Chaplin, les Rolling Stones, Edith Piaf, Alfred Hitchcock, Joséphine Baker ou encore Martin Scorcese. Aujourd’hui encore, le lieu reste l’un des incontournables de la ville et de nombreux visiteurs y vont juste pour prendre un verre et découvrir ce lieu magique.


Grand Café de la Poste

Lieu incontournable de Guéliz, le Grand Café de la Poste fut construit sous le protectorat français. À l’époque, il sert à la fois de relais postal et de café où s’attablent entre autres, le Général Lyautey et le peintre Jacques Majorelle. Bien des années après, un groupe français décide de lui rendre ses lettres de noblesse en lui redonnant le cachet qu’il avait au début du XXème siècle. Aujourd’hui, on a donc plaisir à découvrir ce lieu rétro et élégant.


Dar Moulay Ali - Maison de France

À deux pas de la place Jemaa el Fna et de la Koutoubia, se cache l’un des palais historique de la médina qui a vu passer en son enceinte d’illustre figures de la ville ocre. Construite au XIXème siècle, cette maison fut tout d’abord celle du Prince Moulay Ali puis rachetée par la France lors du protectorat pour en faire la résidence de ses généraux. Aujourd’hui, complètement restauré, le lieu abrite la résidence du Consul de France et a ouvert une partie de sa bâtisse au public pour en faire un espace culturel.


Les Négociants

Construit en 1936, le café des Négociants se trouve au cœur du quartier de Guéliz sur l’ancienne Place de l’Horloge également surnommée “Le carrefour des trois cafés” puisqu’elle abritait également Le Café Grand Atlas et l’Hôtel de la Renaissance. Comptant l’ancienne Poste et Télégraphes, la place était un vrai endroit stratégique et le café Les Négociants ne désemplissait pas. Français et Marocains s’y retrouvaient pour parler affaires ou tout simplement pour pouvoir suivre les va-et-vient de toute la ville.


L’hôtel La Renaissance

En 1952, l’Hôtel de la Renaissance s’élève au-dessus de toute la ville. Ce nouveau bâtiment étonne alors par ses allures de gratte-ciel, car il dépasse très nettement les trois étages requis. C’est le Général Lyautey qui aurait dérogé à la règle qu’il avait pourtant imposée pour en faire une tour de contrôle au panorama exceptionnel. Actuellement classé aux monuments historiques, l’hôtel 5 étoiles a conservé sa façade d’autrefois. Son Sky bar est l’endroit idéal pour découvrir le lieu, mais aussi sa vue !


Photos : DR