Culture

Top 5 des événements à ne pas louper durant la Foire 1-54

Par: Camille CHATAIGNIER  

CULTURE Pour la deuxième année consécutive, la Foire 1-54, dédiée à l’art contemporain africain prend place à Marrakech. Après Londres et New-York où la foire est très bien implantée et remporte l’adhésion des professionnels du monde artistique et culturel mais aussi des collectionneurs, c’est donc la ville ocre qui a été choisie pour accueillir cet événement mettant le continent africain sous les projecteurs. Du 21 au 24 février, le prestigieux hôtel de La Mamounia accueille donc près d’une vingtaine de galeries et les artistes africains ou issus de la diaspora qu’elles représentent. Et parallèlement, c’est toute la ville qui se mobilise pour mettre l’art contemporain africain à l’honneur et offrir un parcours culturel de premier choix à ceux qui le souhaitent. Afin que vous profitiez aussi de cet événement, Made in Marrakech vous donne son top 5 des événements à ne pas louper ce week-end.

Journées portes ouvertes au Jardin Rouge

Les vendredi 22 et samedi 23 février, La Fondation Montrésso* ouvre ses portes au public et présente au Jardin Rouge son exposition collective IN-DISCIPLINE. À cette occasion, découvrez cinq artistes de la scène artistique ivoirienne : Armand Boua, Gopal Dagnoco, Pascal Konan, Joachim Silué et Yéanzi. Ils apportent chacun à leur manière, un regard pertinent, parfois dur, sur leur société actuelle et sur leur continent.

Vendredi 22 et samedi 23 février de 11h à 17h
Entrée libre


À la découverte des galeries de Guéliz

Partez à la découverte d’une sélection de galeries de Guéliz et de leurs expositions. Musée Macma, Comptoir des Mines, et les Galeries Tindouf, Matisse, 127, Noir sur Blanc, David Bloch, Siniyia28 ou encore la BCK Art Gallery, vous attendent pour leur vernissage. Accompagné par des professionnels du monde artistique, vous découvrirez à travers ce parcours, les expositions mises à l’honneur par ces lieux culturels et donc un pan de l’art contemporain africain.

Samedi 23 février de 18h à 20h
Réservation obligatoire : http://1-54.com/marrakech/public-programme/


Banque Al Maghrib sur la place jemaa el Fna

À partir du mercredi 20 février et ce durant une semaine, l’espace Bank Al Maghreb de la place Jemaa el Fna se transforme en lieu d’exposition. À cette occasion, vous découvrirez l’exposition éphémère “Le musée imaginaire”, hommage aux grands créateurs de l’histoire de l’art marocain. Prêtées par leurs propriétaires, les œuvres et documents présentés sont extrêmement rares et pour la plupart présentés pour la première fois au public.

Du 20 au 26 février à l’espace Bank Al Maghreb de la place Jemaa el Fna
Entrée libre


Material Insanity au Macaal

Musée consacré à l’art contemporain africain, le Musée MACAAL inaugurera à l’occasion de la Foire 1-54, sa nouvelle exposition “Material Insanity” rassemblant plus de 30 artistes pour la majorité émergents, issus du continent et de sa diaspora. Ils y explorent à travers une expérience sensorielle globale, la matière et sa portée symbolique et décryptent ainsi, la société africaine et ses coutumes.

Exposition inaugurée le 21 février puis ouverte au public jusqu’en septembre prochain.


Brice Marden au Musée Yves Saint Laurent

Même s’il n’est pas africain mais américain, le célèbre artiste Brice Marden sera exposé au musée Yves Saint Laurent. Alors qu’il a été exposé au Bahnhof de Berlin, au Guggenheim de New-York ou encore à la Serpentine Gallery de Londres, c’est la première fois que ses œuvres fouleront le sol africain dont certaines peintes au Maroc et encore jamais dévoilées. Cette rétrospective de son travail sur l’abstraction lyrique nous montre à travers plus de 60 œuvres, comment il en a bousculé les codes.

Exposition temporaire du 22 février au 12 mars


Photo : DR