Loisirs et bien-être, À savoir

Ramadan : comment garder la forme pendant le jeûne ?

Par: Majda FADILI  

RAMADAN Le Ramadan a marqué son grand retour avec son ambiance chaleureuse et son esprit solidaire. Toutefois, le mois de jeûne coïncide depuis quelques années avec la saison de l’été, une période pendant laquelle le soleil fait des siennes à Marrakech. Sous cette chaleur écrasante, il est plus que nécessaire de s’hydrater et d’adopter une alimentation équilibrée.

Les habitudes alimentaires et le métabolisme des marocains subissent un chamboulement durant la période du Ramadan. Après de longues heures d’abstention et au moment de la rupture du jeûne, les familles marocaines se rassemblent autour d’une table généreuse et diversifiée pour reprendre des forces. Cependant, les nutritionnistes recommandent de privilégier la qualité à la quantité afin de maintenir un équilibre alimentaire durant cette période.

Le ftour idéal
Contrairement aux idées reçues, les fritures, les plats copieux et les pâtisseries n’ont pas un effet revigorant, bien au contraire, ces aliments riches perturbent la digestion ainsi que votre sommeil, sans oublier le risque d’une éventuelle prise de poids. Ainsi, il est vivement conseillé de commencer le repas par une soupe ou une salade accompagnées de quelques dattes, réputées pour leur apport en énergie et minéraux (calcium, magnésium et potassium). Tous les aliments sources de sucres lents sont évidemment à privilégier : riz complet, lentilles, pâtes, céréales, etc. Pendant le Ramadan, le mot d’ordre demeure : l’hydratation. Pour étancher sa soif, il est conseillé de boire progressivement à l’heure du ftour. Abondants et variés en cette période estivale, les fruits sont fortement recommandés vue leur richesse en vitamines et en fibres, mais aussi pour leur teneur en eau.

Le shour
Le shour est le dernier repas prenant fin à l’aube. Si certains préfèrent s’en passer, les diététiciens quant à eux souligne l’importance de ce repas pour pouvoir subsister. Encore une fois, l’objectif n’est pas de s’empiffrer. Le shour doit être équilibré à l’image d’un petit-déjeuner, il peut être composé de : galette ou pain complet, produits laitiers, fruits, café ou thé, sans oublier l’essentiel, l’eau. À bannir, les aliments trop sucrés ou trop salés qui accentuent la sensation de soif.

En plus d’une alimentation saine et équilibrée, le jeûneur doit adopter une bonne hygiène de vie : maintenir les huit heures de sommeil, éviter l'exposition au soleil et réduire les efforts physiques. 

Photo : DR