À savoir

Les tricycles Pickalty font leur entrée à Marrakech

Par: Camille CHATAIGNIER  

ECOLOGIE Vous ne les avez sans doute pas encore aperçu mais les tricycles Pickalty ont fait leur apparition dans la ville ocre ! Écologique, économique et pratique, la ville de Marrakech avait signé un accord en marge de la COP 22 afin de s’équiper de ces nouvelles solutions de mobilité durable. Made in Marrakech vous dit tout de ces vélos nouvelle génération conçus par un jeune MRE.

Dans le paysage urbain Marrakech, il faudra désormais compter sur les tricycles Pickalty ! La jeune start-up fondée par Brahim Belghiti a livré il y a quelques jours à peine, un premier lot de tricycles store à la commune de la ville ocre. Pour ceux qui se demanderaient de quoi il s’agit, c’est tout simplement un vélo qui a la particularité d’avoir deux roues à l’avant pour maintenir une caisse pouvant supporter jusqu’à 200 kilos. Aucune pollution donc ni contraintes pour les usagers qui n’ont pas besoin d’avoir permis, assurance, plaque d’immatriculation… Bref, un véritable atout pour la mobilité urbaine !

Inscrite dans le cadre du programme “Mosquée vertes” lancé en 2016, cette première livraison d’une valeur de 23.000 Dh n’est que la première et d’autres villes du Royaume devraient suivre. Le but ? Déployer ce nouveau moyen de transport écologique afin d’optimiser et de multiplier les opérations de sensibilisations au Maroc puis pourquoi pas ensuite, sur tout le continent africain.

Et d’autres clients, privés cette fois, passent déjà commande, à l’image du Festival Marrakech Du Rire ou encore de la société de propreté urbaine Mecomar qui ont perçu tout le potentiel de ces engins urbains. Pollutions atmosphériques et sonores, Marrakech est sur la bonne voie !