Communiqué

Les Escales Littéraires au Sofitel Marrakech

CULTURE Partenaire depuis 2008 de différents événements littéraires, Sofitel a établi un lien authentique et légitime avec le monde de la littérature. Pour pérenniser ce lien, Sofitel souhaite inviter des écrivains ou journalistes confirmés pour la rédaction de Nouvelles.

Le concept : un écrivain est accueilli pour un séjour de 5 à 7 jours dans un hôtel Sofitel, au cours duquel il rédige une nouvelle que lui inspire la destination, l’originalité de l’escale, et les valeurs de Sofitel. Les séjours des écrivains dans les escales Sofitel sont l’occasion d’événements littéraires locaux (rencontres avec les lecteurs, la clientèle et les personnalités locales, conférences de presse…).

Olivier Weber, est le 3ème écrivain à joindre le projet des ‘Escales littéraires’ de Sofitel Marrakech Palais Imperial après Yassmina Khadra et Patrick Poivre d’Arvor. Olivier Weber qui vient de publier son roman « la Barbaresque » va présenter son roman, le 07 avril 2012, qui parle du dialogue des civilisations en présence de Denis Labayle.

Olivier Weber, écrivain français et Grand Reporter, a débuté une carrière aux Etats-Unis en tant que correspondant de guerre en Afrique et Moyen-Orient pour The Sunday Times, The Guardian et Libération. Ecrivain engagé, il a été nommé ambassadeur itinérant, chargé de la traite des humains, valorisant ainsi son combat contre les causes perdues. Il aura défendu la résistance du Soudan du Sud, participé aux opérations de sauvetage des boat people et soutenu les moudjahiddin afghans durant la guerre contre l’armée soviétique, côtoyant même les rebelles afghans et le commandant Massoud. En mai 2009 il remit le prix Joseph Kessel à l’écrivain Erik Orsenna pour son combat en faveur de l’eau. Parmi ses nombreux récits de voyage on citera J’aurai de l’or sur la traite des humains en Amazonie, adapté au cinéma avec La fièvre de l’or.

Denis Labayle, écrivain, est l’auteur de pièces de théâtre, de nouvelles, d’essais et de romans. Médecin engagé, ses essais, publiés principalement aux éditions du Seuil, font aujourd’hui référence. Les idées qu’il défend reposent sur trois valeurs essentielles : la liberté, la dignité et la solidarité. Ses romans salués par les meilleurs critiques de la presse ont tous été sélectionnés pour des prix littéraires. Il obtiendra la Prix Littré en 2002 pour Cruelles retrouvailles et le prix du Lions Club en 2005 pour Parfum d’Ebène ainsi que le prix des lecteurs de Brive en 2009 pour Rouge Majeur. Son dernier ouvrage paru en 2011 s’intitule Noirs en blanc.

Si Sofitel est partenaire de ces évènements littéraires c’est parce qu’il a la volonté de faire connaitre et de mettre à l’honneur les cultures du monde, ainsi que les valeurs de partage, de respect et de tradition. Un message fort, qui s’inscrit parfaitement dans la nouvelle vision portée par Sofitel : Créer des hôtels de luxe, différents non standardisés, en conjuguant judicieusement ses origines françaises comme l’élégance, le savoir faire, l’art de recevoir avec le meilleur de la culture locale dans chaque pays.