Loisirs et bien-être, Lieu, À savoir

J'ai testé pour vous Bollynails

ONGLERIE Souvent réservés aux femmes, les salons de beauté commencent à ouvrir leurs portes aux hommes. Notre reporter a testé pour vous un nouveau concept mixte et s’est fait dorloter le temps d’une après-midi.

Ça fait fureur à New York et à Paris, les bars à ongles sont devenus de véritables places to be pour ces dames. Marrakech n’est pas en reste et plusieurs espaces ont ouvert leurs portes depuis l’année dernière, dans les instituts de beauté et les endroits consacrés au bien-être. Chez Bollynails à Guéliz, l’originalité c’est qu’on offre, outre l’ambiance Bollywood, de nouveaux soins très tendance, made in India ! Et pas seulement pour vous Mesdames…

Après-midi relax chez Bollynails

Je gare ma voiture devant une drôle de petite boutique qui ressemble un peu à un salon de thé pour ladies, tout rose bonbon. Rose indien, je veux dire. Tiens, c’est un nouvel endroit ? Je me décide à aller tester. Je suis accueilli par une charmante geisha, qui d’emblée me propose une manucure. Ah, j’ai dû me tromper d’endroit et je tente de rester digne devant les sourires amusés des dames, dont les mains plongées dans des bassines sont en cours de « rénovation ». « Mais non, Monsieur, ne partez pas, nous avons aussi des soins pour vous, et vous savez, de plus en plus d’hommes sont devenus accrocs de la manucure », m’explique l’hôtesse. OK, j’essaie… Bien sûr, les femmes vont trouver chez Bollynails leur bonheur : plus de 50 couleurs de vernis à ongle, déclinées sur huit palettes qui vont des rouges aux verts en passant par l’orange, le violine, le pourpre, les teintes naturelles, les fumées et les bleus. Et, nouveauté, un vernis permanent nouvelle génération baptisé le « perfect polish » qui s’applique paraîtil sans ponçage, tient pendant deux semaines entières et s’enlève en 5 minutes chrono. N’oublions pas la pose de faux ongles et toute la déco possible qui peut s’appliquer au pochoir avec des motifs très originaux que les ados adorent. En ce qui me concerne je n’ai pas trop le choix : une manucure brésilienne hydratante ou une manucure traditionnelle et une pédicure classique. Je me laisse tenter.

Une fois mes mains et mes pieds rafistolés, la geisha me propose un soin de visage. Ah non, on ne va quand même pas passer au stade maquillage ! Non, non, il ne s’agit pas de ça. C’est un soin relaxant avec des produits ayurvédiques venus tout droit d’Inde. Ayurvédique ? Traduire des produits relatifs à l’Ayurveda, une pratique hindoue axée sur la spiritualité. De toute façon, ça ne peut pas faire de mal, parce que tous les onguents sont à base d’huiles végétales essentielles issues des plantes sacrées indiennes comme l’ylang-ylang, l’eucalyptus et le poivre noir et une dizaine de plantes aux effets amincissants. 350 DH plus loin et après un rafraîchissement de ma peau à l’eau de source de l’Himalaya, me voilà plus jeune et forcément plus beau. Avant de quitter cette source de jouvence, on m’offre un cocktail gingembre jus de citron et j’opte pour le massage japonais relaxant Amma, qui se pratique tout habillé et assis sur une chaise ergonomique pendant 15 à 20 minutes. Je vous jure j’y reviendrai, parce que vu le succès que j’ai eu le soir même, ça vaut le coût. 

Côté boutique Bollynails propose à la vente toute la gamme de soin Omindia en flacons individuels de 200 ml, entre 100 et 150 DH : l’huile de massage amincissante aux 10 plantes, l’huile de massage stimulante à l’eucalyptus et au poivre noir, l’huile de soin traditionnelle « Abhyanga » ou encore l’huile de soin relaxante à l’ylang-ylang et la lavande. Egalement toute la gamme de soins Ory pour toutes catégories d’ongles, fragiles, cassants, mous striés ou rongés, et bien sur les bases et les tops dont le « top coat » trois en un, couleur durable, grand éclat et séchage rapide.

Texte et photo Mehdi El Sours