Culture

Découvrez le Palais Badii et ses différentes vies

Par: Camille CHATAIGNIER  

MONUMENT Fondée il y a presque un millénaire, Marrakech est connue pour ses somptueux riads et palais, témoins muets de son histoire. Au fil du temps, certains ont été transformés en hôtels ou restaurés pour embellir le paysage culturel de la ville. Et d’autres servent aujourd’hui, de décor aux plus grands événements. C’est le cas du Palais Badii, où se déroule en ce moment le festival Marrakech du Rire !

Un palais de faste...
Édifié entre 1578 et 1603 par le sultan saadien Ahmed Al mansour Dhahbi, le Palais Badii, qui signifie le palais de l’incomparable, était alors considéré comme l’un des plus beaux et majestueux Palais de tout le Royaume. Ses 360 pièces furent financées par une rançon versée par les Portugais après la bataille des Trois Rois et impressionnaient surtout par les nombreuses richesses et l’artisanat raffiné qui y figuraient. Le site comprenait également une grande cour, une piscine centrale, des écuries, des donjons et des pavillons servant alors de maisons d’été. Uniquement destiné aux fêtes et aux audiences solennelles, le souverain voyait dans son palais, l’occasion et le moyen de montrer sa richesse devant l’élite du Royaume et les ambassades étrangères.

 ...qui déclina rapidement
Malheureusement, moins de 100 ans après, suite à la chute des saadiens et la montée de la dynastie alaouite, le palais se déclina très rapidement. Le sultan de l’époque, Ismail Ibn Sharif déroba toutes ses richesses, que ce soit sa décoration ou ses matériaux de construction pour fonder son nouveau palais dans la nouvelle capitale marocaine de l’époque : Meknès ! Adieu or, onyx et marbre... et le palais perdit de sa superbe.

Une seconde vie
Aujourd’hui, il ne reste plus qu’une grande cour au milieu de jardins d’oliviers et d’orangers. Mais on peut encore visiter les ruines de ce palais. Et retrouvant comme une seconde vie, le Palais Badii s’anime plusieurs fois par an à l’occasion d’événements privés ou culturels. C’est notamment le cas en ce moment avec le festival Marrakech du Rire qui pour la septième année consécutive, verra son Gala se célébrer en son sein. L’événement est aussi filmé et retransmis quelques jours plus tard à la télévision française pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.

Horaires : ouvert 7j/7, de 8h à 17h
Entrée : 10 dh

Photo : DR