Découvrez Guéliz comme vous ne l'avez jamais vu !

Par: Anais ROBIN  

HISTOIRE Aujourd'hui connu pour ses grandes avenues, son centre commercial et ses boutiques, le quartier ne ressemblait jadis, pas à cela. Loin de l'agitation actuelle, voitures rétros côtoyaient bicyclettes sur des routes dénuées de trafic, bordées par des oasis de palmiers. Made in Marrakech a déniché pour vous quelques lieux phares de Guéliz d'antan !

L'église des Saints-Martyrs


Construite en 1928 par l'architecte et urbaniste français Henri Prost, l'église des Saints-Martyrs fait partie intégrante du patrimoine de la ville ocre. En plein-coeur du quartier de Guéliz, elle fait aujourd'hui face à une mosquée récemment construite. Bel exemple de tolérance inter-religieuse !
L’église fut baptisée ainsi en hommage aux cinq frères franciscains, Bérard, Pierre, Othon, Adjutus et Accurse, morts à Marrakech le 16 janvier 1220 non loin de son emplacement.

Le saviez-vous ? Le nom de « Guéliz » serait en fait un mot dérivé du mot « église ».


Un café très célèbre

Ce lieu ne vous dit rien à première vue ? Pourtant, vous êtes sûrement déjà passé devant ! 
Construit sous le protectorat, dans les années vingt, il fut à la fois un café et un relais postal. On dit que Jacques Majorelle y aurait passé du temps en compagnie du général Lyautey…
Et oui ! C’est le Grand Café de la Poste ! Ce lieu, chargé d’histoire, se trouve sur la place du 16 novembre, croisement entre l'avenue Hassan II et l'avenue Mohammed V.


La Grande Poste Centrale de Guéliz

À quelques pas du Grand Café de la Poste se trouve la Grande Poste Centrale de Guéliz, datant de l’époque protectorale. 


L'avenue de la Koutoubia

L’endroit est méconnaissable ! Ici prend aujourd’hui place l’avenue Mohammed V, reliant la nouvelle ville à la médina. Animée et dynamique, elle regroupe les sièges de banques, de restaurants, de grandes marques...


Le carrefour des trois cafés

Reconnaissez-vous le « carrefour des 3 cafés » avec son Rond point Central ? On y trouve le café des Négociants construit en 1936, le café Grand Atlas en 1945 et depuis 1952, l’Hôtel de la Renaissance.


La Place de l'Horloge

Connaissez-vous l’ancienne Place de l’Horloge ? Avant 1920, une horloge trônait à la place du Rond point Central, surmontée d’une lanterne afin que les passants puissent lire l’heure la nuit. En 1936, lors de la construction du Café des Négociants, cette dernière a été déplacée sur le trottoir et un rond-point l'a finalement remplacé. Dans les années 1980, l’horloge a complètement disparu ...
Officiellement on parle du Rond point Central, mais dans le coeur des Marrakchis, c'est toujours la place de l'Horloge !


Le Ciné-Théâtre Palace

Construit en 1926, le Ciné-Théâtre Palace est une copie conforme du Cinéma Eden des Frères Lumière à La Ciota en France. L’endroit était considéré comme le premier lieu pluriculturel du Royaume et a attiré des stars de grande renommée telles que Nat King Cole ou Rita Hayworth, qui se sont produites au Palace. Pourtant, malgré plus de 40 ans de succès, le ciné-théâtre a fermé ses portes en 1984.
L’année dernière, une partie de l’histoire de Marrakech s’en est allée avec la destruction partielle de ce lieu légendaire. Ces démolitions seraient les prémisses d’un futur chantier d’hôtel.... affaire à suivre ! 

Photos : DR