À savoir

Ces 10 artistes qui vont vous donner envie d’aller à l’Oasis Festival !

Par: Camille CHATAIGNIER  

FESTIVAL Alors que l’été vient tout juste d’arriver, certains pensent déjà à la rentrée ou plutôt à l’été indien qui se dessine. Pas étonnant, puisque le plus grand événement électro du Royaume, l’Oasis Festival, se tiendra au Fellah Hotel du 13 au 15 septembre prochain. Les organisateurs viennent d’ailleurs d’annoncer les derniers DJ qui se produiront lors de cet événement hors du commun. Si vous ne savez pas encore ce que vous faites mi-septembre, Made in Marrakech vous donne 10 noms et donc 10 bonnes raisons de prendre votre billet pour l’Oasis Festival. Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Four Tet

Artiste londonien, Kieran Hebden alias Four Tet a d’abord fait parti d’un groupe de post-rock avant de faire carrière en solo. Il est connu pour la pureté de ses sons et sa capacité à faire des sets planants aux sonorités venues du monde entier. Véritable star mondiale avec tout de même 9 albums à son actif, il est l’une des grandes figures de ce festival !


Theo Parrish

Musicien, compositeur, producteur et DJ américain originaire de Détroit, Theo Parrish est une légende. Ayant grandi à Détroit, il est une figure majeure de la House et de la Deep House Music. Alors si vous souhaitez entendre l’un des pionniers de la House mondiale, vous savez ce qu’il vous reste à faire.


Ame B2B Dixon

Ok, on triche (un peu) et on met 3 artistes pour le prix d’un… Ame, le duo allemand se produira en B2B avec leur compatriote et ami Dixon ! Férus de house et tech house, ils ont tous les trois fondés le label Innervisions. Habitués à mixer ensemble, leur set live s’annonce des plus intenses avec un son allant crescendo.


Apollonia

Une fois n’est pas coutume mais Apollonia est bien un trio ! Habitués à des back2back2back spectaculaires, la formation parisienne peut mixer pendant 5 heures ou plus et ce dans les plus grands rendez-vous internationaux. C’est un vrai plaisir et honneur que de les retrouver ici.


Seth Troxler

Compositeur et DJ américain, Seth Troxler a été désigné meilleur DJ en 2013 par le magazine MixMag. Il est tout aussi connu pour ses connaissances sur les débuts de la house et de la techno minimale à Chicago que pour son amour de la musique psychédélique indienne. Sa manière globale de voir le monde, se retranscrit dans une musique contemporaine fluide, transcendant les genres.


Amelie Lens

C’est la seule femme de notre classement mais c’est loin d’être la seule présente lors de ce festival. Cette Belge a marqué les esprits avec son titre Exhale. Ses sets, comme un chuchotement hypnotisant, tendent vers une techno minimale, lourde en basse, alliant house tribale, influences acides et sonorités européennes contemporaines.


Nicola Cruz

Franco-équatorien, Nicola Cruz nous propose une musique bien à lui. Adoubée par le grand Nicolas Jaar, sa musique nous surprend par sa richesse sonore et son aspect contemplatif. Elle évoque les paysages et les rituels de son pays natal.


Moodyman

Compositeur de House et de Deep House, originaire de Détroit, Moodyman aime utiliser des samples soul et jazz ainsi que des basses douces et une batterie diamétralement opposée aux tendances actuelles. Ses sets sont une forme hybride de musique techno et de house dance reliées aux musiques issues de la culture noire américaine.


Mind Against

Le duo berlinois d’origine italienne nous propose une musique inspirée de IDM (intelligent Dance Music), house et de techno avec des crochets psychédéliques inspirés des bandes sonores des années 80. Ils ont collaboré avec Tale of Us, Somne ou encore Sven Vath et Recondite !



Amine K et nos autres DJs marocains

On ne les a bien évidemment pas oubliés, nos DJs marocains sont aussi de la partie avec en tête d’affiche Amine K ! Figure désormais incontournable de la scène marocaine, il retrouvera également dans la line-up Yasmean, Polyswitch ou encore Driss Bennis.


Et si vous hésitez encore, sachez que la liste des artistes qui valent le coup d’être vus et entendus est encore longue !