Lieu

Ce qui nous manque le plus quand on quitte Marrakech

Par: Anais ROBIN  

VOYAGE Que l’on soit seulement de passage dans la ville ocre ou bien que nous fassions un petit bout de chemin ensemble, il n’est jamais facile de s’en séparer. En effet, elle a tout pour elle ! Connue pour ses 300 jours de soleil par an, son atmosphère est chaude et généreuse à tout point de vue. Alors, si un jour vous décidiez de quitter Marrakech pour vous envoler vers d’autres aventures, quelles sont les choses qui vous manqueraient le plus ?

La cuisine marocaine

Considérée comme l’une des plus riches au monde, elle est reconnue mondialement et est d’une surprenante variété : tajine, rfissa, pastilla, seffa, harira … la liste est infinie, on a l’embarras du choix ! Sans parler de la spécialité de Marrakech, la tanjia … on s’en lèche les babines !


La douceur de vivre

La joie de vivre légendaire des marrakchis, leur bienveillance et leur hospitalité, les couleurs chaudes, la myriade d’odeurs et de saveurs, de quoi en perdre la tête !


Son beau temps

Vous ne vous posiez sans doute pas, chaque matin, la question du temps qu’il allait faire. Avec une température moyenne annuelle de 20°, la ville ocre jouit d’un soleil quasi-omniprésent et d’un hiver plutôt doux. Une météo de rêve !


La richesse de ses paysages

Marrakech est une destination qui fait rêver, notamment grâce à ses magnifiques paysages, d’une variété incroyable ! Une balade autour de la ville est la promesse de découvrir des montagnes enneigées, cascades, lacs, vallées… tout est à porter de main.


Sa somptueuse médina

Flâner dans les ruelles de la vieille ville, se prélasser sur un rooftop en buvant un verre de thé, profiter d’une vue dégagée et imprenable sur les montagnes de l’atlas, s’arrêter aux échoppes des artisans de la médina pour faire quelques achats... Le bonheur !


Son thé à la menthe

L'hospitalité marocaine commence par ... un thé à la menthe ! Véritable institution au Maroc, il est sacré ici. Symbole de convivialité et de partage, c’est une boisson que les marocains consomment tous les jours. Dur dur de le quitter !


Le couscous day

Quoi de mieux que de retrouver ses amis ou sa famille autour d’un bon couscous le vendredi ? Saveur, générosité, partage… C’est cela, la magie du vendredi !

Alors, toujours envie de partir ?


Photo: DR