Culture

Annulation officielle du Festival International du Film de Marrakech pour l’année 2017

Par: Camille CHATAIGNIER  

CULTURE On vous en parlait il y a quelques semaines, mais cette fois c’est confirmé, l’édition 2017 du Festival International du Film de Marrakech est annulée. Une année sabbatique qui devrait être mise à profit pour aller de l’avant et donner une nouvelle dynamique à ce rendez-vous cinématographique.

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi, la fondation du festival a mis fin aux rumeurs concernant la suspension du Festival du Film de Marrakech pour l’année 2017. Elle a officiellement annoncé à l’issue de son conseil d’administration et de son assemblée générale que 2017 serait une année blanche pour son festival. Elle y explique notamment que cette décision a été prise “pour permettre au Festival d’aller de l’avant dans sa mission non seulement de promotion de l’industrie cinématographique marocaine, mais aussi d’ouverture vers les autres cultures, réalité incontournable de l’université du Septième Art”.
Durant cette période, le communiqué de presse indique qu’une nouvelle dynamique de changement sera impulsée. Une nouvelle organisation et de nouveaux outils prenant en compte l’évolution du monde digital devraient voir le jour afin de mieux servir la vision et les objectifs du FIFM.

Créé en 2001 à l’initiative de Sa Majesté, le Roi Mohammed VI, le FIFM était devenu un rendez-vous majeur du cinéma en Afrique. Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, Leonardo DiCaprio, Isabelle Huppert, Isabelle Adjani et bien d’autres célébrités s’y sont rendues au fil des années. Malheureusement depuis quelques années, le Festival avait un peu perdu de sa superbe. La décision n’est donc pas une grande surprise d’autant plus que le contrat de l’agence co-organisatrice Public Système Cinéma n’avait pas été renouvelé. 

En attendant, le Conseil d’administration du Festival a décidé de maintenir les activités caritatives et culturelles de la Fondation  (résidence d’écriture au profit des scénaristes marocains, renforcement des liens internationaux et campagne cataracte) durant cette année blanche.

Photo : DR