À savoir

A la découverte des souks de la Médina de Marrakech

Par: Camille CHATAIGNIER  

ARTISANAT Impossible de séjourner à Marrakech sans partir à la découverte de sa médina et de ses souks. Comptant parmi les plus réputés du Maroc, les souks marrakchis accueillaient autrefois de nombreux caravaniers qui s’y échangeaient des denrées avant de partir affronter le désert. Aujourd’hui, plus de 40 000 artisans y travaillent et nous permettent ainsi d’apprécier leur savoir-faire. Organisés par quartier et par métier, on compte aujourd’hui 18 souks, allant du souk des babouches au souk des tapis en passant par celui des épices ou encore celui des forgerons. Faut-il encore se retrouver dans ses ruelles étroites qui se croisent et s’entremêlent. Un véritable labyrinthe où il fait bon se perdre et se laisser guider au rythme des senteurs et des couleurs. Made in Marrakech vous aide à y voir plus clair !

Le souk Smata : les babouches

Bienvenu au paradis de la babouche ! Dans ce souk situé non loin de la Médersa Ben Youssef, il y en a des milliers suspendues un peu partout, recouvrant même les parois des petites échoppes. Colorées, recourbées, brodées de fil d’or ou avec des pompons, vous êtes sûr de trouver votre bonheur et de ramener la chaussure marocaine par excellence. 


Le souk Attarine : dinanderie et épices

Après le souk des babouches, prenez la ruelle sur la gauche et vous atteindrez le souk Attarine. Ici, on trouve de nombreuses épices et mélanges pour faire la cuisine. Juste à côté, les dinandiers martèlent le laiton et le maillechort pour en faire des plateaux, théières, cendriers ou encore des lanternes. 


Les souks Cherratine et Serrajine : le cuir

Dans ces deux souks, vous apprécierez le travail du cuir dans toute sa splendeur. Au Souk Cherratine, vous trouverez des sacs, portefeuilles, ceintures et poufs alors qu’au souk Serrajine, c’est davantage la grande tradition marocaine qui est mise en avant grâce au travail des derniers selliers de la ville : éperons, selles et bottes y sont donc fabriqués. 


Le souk Joutia-Zrabi : les tapis

Situé à deux pas du souk smata, le souk Joutia-Zrabi est la bonne adresse pour trouver un tapis ! Qu’ils proviennent de Ouarzazate, de la région de Marrakech, de Beni Ourain, Taznak ou Boujad, que vous préféreriez les Kilims ou les boucharaouetes, vous en prendrez plein les yeux et pourrez apprendre les différentes significations et provenances des tapis marocains. 


Le souk Dhaibia : les bijoux

Dans ce souk, il vous faudra bien ouvrir les yeux pour dénicher l’objet de vos rêves. Car en plus de véritables bijoux berbères, vous trouverez également des pendentifs, bracelets et autres bijoux plus modernes ainsi que des objets d’antiquité comme des dagues, pots, bouilloires… 


Le souk Chouari : vanniers et tourneurs de bois

Si vous souhaitez voir le travail ancestral des vanniers et faire quelques emplettes, rendez-vous au souk Chouari. Chapeaux personnalisés, sacs pailletés, paniers colorés ou corbeilles avec des pompons… Tout est possible ! Vous pourrez également y voir le travail des tourneurs de bois et y acheter des ustensiles culinaires comme des objets de décoration. 


Le souk el Khemis

Situé à la porte du même nom, cet ancien marché aux chameaux est devenu un immense marché aux puces. Se tenant à ciel ouvert les jeudis et dimanches, ce souk abrite de nombreux brocanteurs ainsi que leur bric à brac en tout genre. On y vient pour chiner de vieux objets ou meubles. Saurez-vous reconnaître la perle rare ?


Le souk Sabbaghine : les teinturiers

Même si de moins en moins de teinturiers y travaillent à cause des nouvelles méthodes, on trouve encore dans ce souk des écheveaux de laine teintés qui sèchent au soleil et de gigantesques chaudrons dans lesquels les artisans trempent la laine ou la soie. Et ce sont à présent les marchands de cuir qui y font leur apparition pour traiter leurs peaux.


Le souk Haddadine : fer forgé

Situé en plein air et relativement étroit, ce souk est le domaine des forgerons et ferronniers. Ici, on fabrique les lanternes publiques, les panneaux routiers ou encore des tables et des chaises. Unique en son genre, mieux vaut quand même ne pas être trop sensible au bruit pour pouvoir profiter un peu de ce souk car les artisans soudent et martèlent à tout-va. 


Souk Ahiak : tissus et vêtements

Dans ce souk vous trouverez un tas de tissus en tout genre : coton, soie, velours… Vous pourrez aussi y faire confectionner vos vêtements, coussins, djellabas, rideaux ou coussins. Et si vous préférez des vêtements déjà réalisés et prêts à être portés, vous pourrez en voir aussi ! 

Photos : DR