À savoir

5 bonnes raisons de vous rendre au WTCR Afriquia Race of Morocco à Marrakech

Par: Camille CHATAIGNIER  

AUTOMOBILE Les 7 et 8 avril prochains, L’Afriquia Race of Morocco plus connu sous le nom de Marrakech Grand Prix, fait son grand retour dans la ville ocre. Que vous soyez féru ou non, de course automobile, Made in Marrakech vous donne 5 bonnes raisons d’aller découvrir la neuvième édition de cet événement qui rassemble les plus grands noms mondiaux de la discipline.

La première étape du mondial FIA WTCR 2018

C’est à Marrakech que les meilleurs pilotes mondiaux se sont donnés rendez-vous pour inaugurer cette nouvelle saison du mondial automobile FIA (fédération Internationale Automobile). La WTCR Afriquia Race of Morocco, plus grand événement automobile d’Afrique, donnera donc le ton de cette nouvelle saison. C’est avec une grande impatience que les 100 pilotes annoncés attendent de pouvoir faire vibrer les grilles de départ !

2018, une année pleine de nouveautés
Cette année, la FIA a décidé de fusionner le WTCC avec une catégorie concurrent le TCR International Series pour former le WTCR, passant ainsi d’un Championnat du Monde à une Coupe du Monde, disputée sur un format annuel. Concrètement, quelques changements sont à prévoir avec 26 voitures maximum engagées, 2 séances de qualifications et 3 courses réparties sur le week-end, une grille de départ inversée pour la première course et un barème de points modifié.

Tous derrière notre champion national, Mehdi Bennani !
Grande figure du sport automobile international, on attend avec impatience une nouvelle victoire de notre sportif national, Mehdi Bennani dans son pays natif. Au volant de sa Volkswagen Golg GTI TCR, il a terminé la saison 2017, 6ème au classement mondial, avec 3 belles victoires au compteur ! Si à Marrakech le titre lui échappe depuis 2009, il pourrait bien nous surprendre cette année.

Un circuit au coeur de la ville des plus impressionnants
Situé dans le quartier de l’Agdal, à proximité des hôtels, le Circuit Moulay El Hassan a été transformé en 2016 par le célèbre architecte Tilke qui en a fait une piste semi-permanente. Le tracé offre un développement relativement réduit de 2,971 km (contre 4,545 km dans sa version précédente) et un enchaînement de virages serrés et bordés de murs. Ainsi, les pilotes n’auront pas vraiment l’occasion de profiter du paysage mais nous, on pourra apprécier du grand spectacle.

Un rassemblement pour toute la famille
Si le circuit est impressionnant, le public positionné au coeur du spectacle, n’en loupe pas un freinage ou une accélération. Et plus que deux jours de course l’Afriquia Race of Morocco, c’est surtout deux jours de fête sportive ! Animations dans les rues, parades surprises, exhibitions auto-moto, baptêmes de piste F1, soirées exclusives… seront au rendez-vous de cet événement exceptionnel !

Photo : DR